[./index.html]
[./page_1_.html]
[Web Creator] [LMSOFT]

Crèpuscule
 




Au Crépuscule  d’une génération, réapparaît la nouvelle avec la même Histoire qui recommence .  Officielle elle est  agrée pour être suffisante à notre savoir afin de  vivre un quotidien docile dans  un  monde confronté à  des  forces   artificielles  bâties sur un Principe inventé par l‘homme . Ce Principe défie la Nature et  vise à se substituer aux forces naturelles , immanentes , prévues par le Grand Architecte pour assurer notre séjour sur sa Planète
.
L’Histoire de France  et des Religions sont  modelée pour répondre aux besoins qu’exige un résultat voulu, il s’avère    dans les deux cas, la nécessité de maintenir dans l’ombre  de gênantes réalités.
Ainsi, l’image de Romulus élevé par La Louve qui figure dans le livre d’histoire de nos écoles, ne prouve t’elle pas une volonté  de l’éditeur  d’occulter   l’origine de Rome, alors   qu’elle est comme celle de Carthage, originaire d’un Moyen Orient Libanais nourrit de l’ancien Testament ? pourquoi devoir le dissimuler ?
 
Défavorable est aussi l’image  de cette pauvre Gaule massacrée d’un tiers  par J César . La raison est qu’il y a apporté un  Principe nouveau de   civilisation et que le seul tors des Gaulois , est d’y avoir résisté .
Nous avons hérité de cette  civilisation imposée . Il est de bon goût  aujourd’hui , d’admettre son extension  à la Planète entière comme une œuvre salvatrice .
Quant à l’origine  de notre triste  et lamentable ’’Guerre’’ d’Algérie , qu’elle en  est sa vraie raison  ? Nos écoliers, fils de parents qui y ont laissé leur vie , ont-ils eu vent de l’existence d’un Décret de 1874 pondu sous la lll° République , stipulant une possibilité donnée aux ressortissants d’expression Hébraïque de l’Algérie conquise ,  de venir  s’inscrire en vue d’obtenir la Nationalité Française ?
La raison est qu’une fois appliqué ,ce Décret a apporté   aux nouveaux devenus citoyens français des droits civiques qui,  exercés en matière d’autorité locale  ont  soulevé  plus tard , une frustration irrépressible chez les ressortissants Arabes d’Algérie génératrice du conflit qu’on connaît .

 De l’Aube au Crépuscule  , la terre se jonche des croix blanches  sous lesquelles gisent des innocents  , ou le  Principe , tout en les érigeant en héros , se donne bonne conscience lors d’une cérémonie devant une corbeille de fleurs , d’entretenir leur mémoire sous  la promesse du "  plus jamais ça "  avec   une distribution de médailles D’autre part , l’élève passant directement du banc de l’enseigné  à l’estrade de l’enseignant, ne peut et ne doit transmettre que ce qui lui a été transmis , ce qui contribue à relativiser le passé en alimentant l’amnésie générale .
Ainsi finissent par se dissiper  les obstacles trouvés sur le chemin mythique qui mène à cette Terre Promise que nous offre  la Mondialisation .
 






,